Il n’y a rien de plus ennuyeux que de regarder une vidéo sous-marine non montée. Vous l’avez certainement constater et c’est pourquoi vous avez décider de faire des montages avec les nombreux rushes qui  dorment dans un coin de votre disque dur.

Et pour faire des montages il faut un logiciel de montage. Et oui ! Mais lequel ? Si vous êtes ici c’est que vous vous posez certainement la question. Nous allons donc tenter de vous donner des éléments de réponse pour vous aider a choisir celui qui vous conviendra le mieux.

Sachez tout d’abord que ce n’est pas le logiciel, aussi performant et sophistiqué soit-il, qui fera un beau montage de qualité. C’est votre savoir faire et vos connaissances des règles de montage qui feront la différence.

Quel est le meilleur logiciel de montage ? C’est celui qui répondra le mieux à vos besoins et à vos moyens. Parmi les nombreuses solutions proposées sur le marché, nous en avons sélectionner quelques une dans trois catégories :

  • Les « grand public »
  • Les « pros »
  • Les « pros gratuits » (oui ça existe !)
Nous ne parlerons pas des logiciels gratuits ou dédiés comme Movie Maker, Imovie et Gopro Studio qui sont trop limités en termes de fonctionnalités et avec lesquels ceux qui ont des projets plus élaborés auront vite fait de vouloir passer a autre chose.

Ceci dit, ces applications simples et pratiques pourront très bien convenir aux débutants qui veulent s’initier au montage.

D’autres comme ShotCut, Free Video Editor, OpenShot, etc… sont souvent des versions gratuites bridées et il faudra acheter la version pro pour pouvoir monter correctement.

Alors autant ne pas perdre de temps…

Il y a malgré tout quelques exceptions comme Hitfilm 4 Express, Lightworks ou Davinci Resolve qui font partie des « pros gratuits » et qui n’ont presque rien à envier a leur version payante. Nous vous les présentons un peu plus bas dans cet article.

Bien entendu nous n’avons pas tester nous-même tous les logiciels que nous vous présentons ici (et ils ne sont pas tous là). Malgré tout, cette sélection est issue d’une recherche auprès de différents magazines et revues spécialisés qui les considèrent comme les meilleurs.

Sachez aussi que la plupart des logiciels payants proposent une version d’essai allant jusqu’à 30 jours. Cela vous permet d’évaluer l’interface et de tester les fonctionnalités.

D’autres part pour faire tourner ces applications vous devrez avoir une configuration informatique adaptée. Voir notre article sur le sujet 

LES « GRAND PUBLIC »

Adobe Premiere Elements 15

Un bon logiciel pour débutant confirmé. L’interface de Premiere Elements est très sobre. Au démarrage vous avez le choix entre importer des médias (vidéos,photos,musiques) ou créer une séquence d’après un modèle. Vous pouvez également suivre des guides pas à pas qui vous indiquent où cliquer.

Premiere Elements bénéficie de la puissance de son vénérable ainé Premiere Pro, concentrée pour le grand public. Côté effets spéciaux vous aurez la stabilisation des vidéos (idéale pour les caméras sportives).

En termes d’import/export presque tout est avalé même la 4K. Premiere Elements est sans doute l’un des logiciels les plus simple pour monter sans artifices. Plusieurs tutoriels sont disponibles sur le site de l’éditeur, mais malheureusement en anglais. Si vous êtes faché avec la langue anglaise vous pourrez vous rabattre sur l’excellente aide en ligne.

Cyberlink PowerDirector 15

Un logiciel adapté pour les monteurs débutants qui veulent un beau résultat sans se perdre dans les réglages fins. L’interface est assez flexible et rationnelle pour monter facilement et rapidement vos rushes. La timeline peux accepté jusqu’à 100 pistes vidéo synchronisables en audio.

Cyberlink propose quelques tutoriels sous-titrés en français. Plusieurs centaines d’effets spéciaux  sont disponibles. La correction de distorsion « fisheye » est également pratique pour les caméras sportives ou celles de drones.

Le codec HEVC  est pris en charge pour importer et exporter en 4K de manière fluide (si vous avez la config qui va avec). Dans l’univers Windows, PowerDirector est sans doute l’un des meilleurs éditeurs vidéo pour le grand public.

Pinnacle Studio 20 (Basique, Plus et Ultimate)

L’un des ténors du montage vidéo grand public. L’interface est assez classique avec trois onglets : Organiser, Modifier (monter) et Authorer (créer un menu). Elle se compose d’un panneau gauche contenant les chutiers, effets, transitions et menus , d’une fenêtre de visualisation et une timeline multipiste illimitée.

Avec 1500 effets 2D/3D, ce logiciel ravira les monteurs créatifs. Malheureusement les réglages sont assez laborieux et leur modification nécessite une extrême dextérité. Impossible de taper directement une valeur chiffrée, on est contraint de déplacer un curseur minuscule un peu au hasard.

En revanche, le montage automatisé avec des modèles permet d’assembler, ajouter des effets, transitions en quelques minutes. La version Ultimate supporte l’UHD, l’export en H265, les effets et ajoute plus de 500 effets supplémentaires.

Magix Vidéo deluxe 2017 (Basique, Plus, Premium)

Magix Vidéo deluxe est un puissant logiciel de montage pour le grand public depuis 2001. À la différence de Pinnacle, l’interface est un peu plus austère, mais très rationalisée. la prise en main est rapide et agréable et les tutoriels sont en Français.

Ce logiciel accepte l’importation, l’édition et l’exportation de vidéos 4K, facilitées par l’architecture 64 bits de Windows (avec 16Go de RAM ). Avec 32 pistes, vous serez à l’aise pour réaliser des projets évolués. La publication est possible sur DVD, Blu-Ray, Facebook, YouTube et Vimeo.

La version Plus offre des options pro pas forcément utiles pour débutants comme le montage en multi-cam, montage de vidéos 360°, la 3D relief, l’édition audio spatialisée (son 5.1).

Dans la version Premium, vous aurez en plus Vasco da Gama 9 Essential (simulant un trajet aérien entre différentes destinations mondiales) et  NewBlue Titler Pro Express (générateur de titres 2D et 3D sophistiqués).

LES « PROS »

Final Cut Pro X (Mac uniquement)

Avec Premiere Pro et Vegas, FCPX fait partie des trois poids lourd du montage professionnel qui nécessite de grosses ressources matérielles. Ici un processeur I7 a 3 ou 4 Ghz avec 16 Go de RAM (plus pour la 4K), disques SSD et une bonne carte graphique sera la config minimale.

L’interface de Final Cut Pro permet de découvrir progressivement les fonctions disponibles de manière intuitive. Quelques icônes au-dessus de la timeline rassemblent les fonctions basiques et au fur et à mesure, vous progresserez dans sa découverte et sa maîtrise.

l’application répond aux besoins des monteurs pros. En montage pur, des dizaines d’opérations complexes (multicam, édition sonore, fond vert, étalonnage…) sont simplissimes et puissantes sur le logiciel d’Apple.

Des dizaines d’effets audio et vidéo sont préinstallés (comme la stabilisation de l’image). Un simple survol de la vignette représentant l’effet, affiche immédiatement un mini-rendu avec votre plan.

Premiere Pro CC  (PC et Mac)

Une superbe solution de montage qui nécessite un certain investissement personnel. Depuis 2013, tous les logiciels d’Adobe sont commercialisés sous forme d’abonnement (24 €/mois). Un coût élevé  mais ce mode assure de fréquentes mises à jour pour supprimer les bugs et ajouter de nouvelles fonctions.

Avec une interface entièrement personnalisable et enregistrable. Votre espace de travail est donc du 100% sur mesure pour dérusher, monter ou mixer le son. Multipiste, multicam, importation/exportation en 8K, vidéos 360°…

Premiere Pro sait presque tout faire, même si on ne sait pas forcément comment faire. Heureusement, avec sa vaste communauté d’utilisateurs, les tutos, explications sur les forums, groupes sur les réseaux sociaux répondront à vos petits ou grands problèmes.

Vegas pro (Edit, Pro, Pro Suite)

Une puissante solution de montage professionnelle mais dépassée en termes d’ergonomie par Final Cut Pro X et en fonctions par Premiere Pro. A défaut d’être moderne, l’interface est très complète:  une fenêtre regroupant chutiers/transitions/effets vidéo, une fenêtre de découpage des plans, une fenêtre de visualisation et la traditionnelle timeline.

Dès le dérushage, Vegas pro facilite le tri de vos plans avec notamment le tagage de vos médias avec actualisation automatique des dossiers les contenant. Le logiciel accepte désormais les volumineux fichiers 4K et le codec H265.

Dans la version basique (Edit), on trouve environ 400 effets vidéo et plus de 200 transitions 2D/3D. La version Pro comporte un module de stabilisation d’image (proDAD Mercalli V4) pour réduire le tremblement, La version Pro Suite inclut le plugin Boris FX  qui permet la création  de titres en 3D.

Vegas se décline aussi en version « grand public » (Movie studio, Movie Studio Platinum et Movie Studio Suite) moins cher et tout aussi performant.

LES « PROS GRATUITS »

Hitfilm 4 Express

Très performant pour un logiciel gratuit. Effets spéciaux, compositing simple. Interface minimaliste : un onglet projet pour définir les paramètres du film, un onglet Edit consacré au montage proprement dit et un onglet Export avec les paramètres d’exportation. Un utilisateur amateur arrivera facilement à monter.

Hitfilm Express se distingue surtout par un florilège d’effets spéciaux (dont « fond vert ») et de compositing. L’ajout d’effets spéciaux vidéo (180 environ) nécessite normalement un logiciel spécifique qui fonctionne avec le logiciel de montage (Adobe After Effects avec Premiere Pro ou Apple Motion avec Final Cut Pro X). Ici, tout se fait dans la même application.

Pour télécharger l’application vous devez partager sur les réseaux sociaux, c’est le « prix » a payer :  page de téléchargement 

Lightworks

L’interface de Lightworks est ultra-dépouillée à son ouverture mais peut se complexifier et se personnaliser en fonction de vos besoins. Si la langue anglaise n’est pas votre tasse de thé, vous trouverez une version francisée activable par quelques manipulations.

Lightworks recèle d’innombrables fonctions cachées dans des sous répertoires, notamment la notion de « room ». Dans la room 1, vous mettez par exemple votre générique et dans la room 2 le corps du film. L’ensemble des rooms étant conservés dans votre projet vidéo.

Avec son héritage du monde professionnel, Lightworks accepte presque tout en termes de résolution, SD, HD ou UHD.  Par contre en export il est limitée à la résolution 1280x720 ou 1920x1080 sur Vimeo, avec publication directe sur YouTube possible.

Si vous voulez exporter dans d’autres formats il faudra sortir la carte bancaire et acheter la version payante.

Davinci Resolve

Cette application est à la base un logiciel très pointu consacré uniquement à la correction colorimétrique (étalonnage). L’éditeur « Blackmagic Design » en a fait un logiciel de montage qu’il a autoproclamer le « logiciel de montage le plus innovant et le plus perfectionné du monde ». Et il est gratuit !

Inutile de préciser que si vous souhaitez évoluer dans le montage vidéo vous devez à tout prix vous faire la main sur ça. Vous ne pouvez pas passer à coté d’une occasion pareille de vous initier à des logiciels professionnels.

Oui c’est une usine à gaz ! Mais les possibilités de montage, d’étalonnage et de compositing sont énormes. C’est un logiciel de montage à part entière, avec option Multicam performant, plusieurs pistes vidéos et audios. Il accepte de nombreux formats avec des résolutions différentes.

A vous de jouer maintenant ! la plupart de ces logiciels offrent une version d’essai pendant 30 jours. Ca vous laisse le temps de voir si il vous convient. Mais ne vous contentez pas de juste regarder son interface et d’essayer quelques effets et transitions.

Testez toutes ses fonctionnalités, sa compatibilité avec votre système, son efficacité en terme d’import/export, sa facilité d’utilisation, faites des montages, utilisez le à fond pour ne rien avoir à regretter.

Si cet article vous a aider (ou pas) faites nous le savoir en laissant un commentaire. Les retours d’expériences sont aussi les bienvenues.

Vous pouvez aussi partager et donner une note a cet article.

COMMENT RÉALISEZ DES VIDÉOS EXCEPTIONNELLES

Recevez gratuitement ce guide qui va vous permettre d'améliorer considérablement la qualité de vos prises de vues sous-marine.

oui je veux recevoir le guide