Si vous ou vos amis trouvez vos vidéos sous-marine monotones et ennuyeuses, il y a de fortes chances que se soit à cause d’un manque de connaissance des règles de prises de vues.

Il y a de nombreuses règles à respecter si on veux réaliser des vidéos de qualité ; le cadrage, la composition, les valeurs et longueurs de plans, les angles de prises de vues, etc…

Mais pour commencer nous allons, dans cet article, nous intéresser aux différents mouvements de caméra.

LES MOUVEMENTS DE CAMÉRA

On distingue trois types de mouvements de caméra :

  • Le travelling

  • Le panoramique

  • le Zoom (ou travelling optique)

LE TRAVELLING

Définition et utilisation :

Le travelling est un déplacement de la caméra tout en conservant le même axe d’orientation.

Il peut être utilisé soit pour suivre un sujet qui se déplace, soit pour focaliser l’attention ou encore pour découvrir un paysage.

Sur terre on utilise des rails, un chariot, un véhicule, une grue, etc… le résultat c’est un mouvement fluide et régulier.

Nous autres plongeurs on a la chance d’évoluer dans un milieu qui nous permet de faire des travellings dans les trois dimensions très facilement. Alors il ne faut pas s’en priver.

Le travelling horizontal ou latéral

Vous allez vous servir du travelling horizontal pour suivre un sujet (poisson, mollusque, crabe, plongeur) qui se déplace. Evidemment il ne faudra pas qu’il aille trop vite car votre déplacement à vous (et donc celui de la caméra) devra suivre le même rythme que le sujet.

Vous pouvez aussi faire des travellings en vous servant du courant pour montrer le paysage sous-marin et sur le bateau en navigation (si il longe la côte).

Exemples de travelling latéral

Le travelling vertical

Le travelling vertical c’est un déplacement du bas vers le haut ou l’inverse. Celui là vous n’allez pas beaucoup vous en servir sauf au cours de la descente ou de la remontée et le long d’un tombant par exemple.

Au fond vous pouvez faire de petits travellings verticaux en gros plan sur des grandes gorgones par exemple ou sur un rocher pour montrer la flore fixée.

Exemples de travelling vertical

Le travelling avant

Ce sera le plus utiliser en plongée. Il va surtout servir à adopter le point de vue du plongeur. Ainsi le spectateur aura l’impression de vivre les mêmes sensations.

Pour vraiment donner cette illusion, vous faites un travelling latéral sur votre binôme en le suivant quelques secondes et ensuite vous passer au travelling avant.

Le travelling avant se fait aussi à la descente sur une épave par exemple. Il peut être utiliser pour l’ouverture d’une séquence ou pour signifier le début de la plongée et de la séquence.

Il a aussi une fonction de découverte. En s’approchant du sujet le champ de vision et tout ce qu’il y a autour se réduit. En avançant la caméra va révéler au spectateur ce qui passait inaperçu dans la vue d’ensemble.

Exemples de travelling avant

Le travelling arrière

Le travelling arrière repose globalement sur le même principe que le travelling avant, sauf que le mouvement s’effectue dans le sens opposé.

Ici la caméra recule, s’éloigne du sujet filmé. L’effet est donc contraire au travelling avant ; Le champ de vision va s’élargir au fur et à mesure pour révéler de nouvelles informations au spectateur.

Vous pouvez faire un travelling arrière en partant d’un plan rapproché (plutôt que d’utiliser le zoom), en vous laissant porter par le courant, à la remonter en partant du fond pour signifier la fin de la plongée, etc…

Exemples de travelling arrière

Le travelling circulaire

Ce travelling consiste en un mouvement de caméra autour du sujet ou de l’action. Il renforce l’idée de mouvement et dynamise la scène. Une rotation autour d’un massif de corail ou d’une grande gorgone par exemple, c’est sublime…

Exemples de travelling circulaire

LE PANORAMIQUE

Définition et utilisation :

Dans un panoramique la caméra pivote sur elle même mais ne se déplace pas. Elle le fait sur un plan horizontal, de gauche à droite ou inversement et sur un plan vertical de bas en haut ou inversement.

Le panoramique en vidéo sous-marine est surtout utilisé pour les plans d’ambiances. On peut faire des panoramiques pour montrer de grandes structures coralliennes par exemple ou la silhouette d’une épave en contre-jour.

Il se fait généralement au grand angle puisqu’il sert à faire découvrir un large panorama  qui n’entre pas dans le cadre fixe de la caméra. Vous pouvez aussi faire un « pano » pour suivre un poisson ou autres qui passe devant vous à condition qu’il ne soit pas trop rapide.

le panoramique vertical sert à montrer des structures verticales de grande taille (épave, tombant). Vous pouvez aussi faire un panoramique vertical du haut vers le bas pour filmer des plongeurs qui descendent alors que vous êtes au fond.

A l’inverse du bas vers le haut, vous partez  de l’ancre posée au fond et vous suivez le mouillage jusqu’au bateau en surface (si la visi est bonne…), ça va donner une estimation de la profondeur.

Exemples de panoramique

LE ZOOM

Définition et utilisation :

Certains considèrent le zoom comme un travelling avant / arrière, mais sans mouvement de caméra. Toujours est-il que le zoom doit être utiliser avec parcimonie et dans des conditions de grande stabilité. N’utilisez le zoom que si vous ne pouvez pas vous approcher du sujet.

Il peux servir pour faire un petit recadrage dans le cas ou vous avez besoin de vous approchez un peu du sujet sans le faire fuir.

Le zoom est intéressant pour passer d’un plan d’ensemble à un gros plan ou l’inverse, en coupant au montage l’action du zoom et en gardant uniquement le plan de départ et celui d’arrivé. cela donne un changement de valeur de plan très dynamique.

Un zoom doit être propre, net et régulier :

  • Trop lent il est assez ennuyeux et n’a aucun intérêt sauf si on veux donner un coté dramatique a une scène
  • Trop rapide il surprend le spectateur et le bon cadrage final est difficile à maîtriser
  • Ne gardez pas, au montage, un zoom hésitant, qui s’arrête puis repart.

Ne zoomez jamais sur un poisson qui nage ou qui s’enfuie ou si vous-même êtes en mouvement.

Exemples de zoom

Mettez tout ça en application et vous allez avoir de quoi faire de magnifiques vidéos au montage. Tous ces mouvements de caméra, vous pouvez les faire très facilement, il suffit d’y penser.

Si cet article vous a plu partagez-le et donnez lui une note. Et pourquoi ne pas laisser un commentaire ?!

 

 

COMMENT RÉALISEZ DES VIDÉOS EXCEPTIONNELLES

Recevez gratuitement ce guide qui va vous permettre d'améliorer considérablement la qualité de vos prises de vues sous-marine.

oui je veux recevoir le guide